FONDS DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL (FDI-HAITI)
Nos sources de fonds

 

Les ressources du FDI viennent des sources suivantes:

 

  1. L’Association pour le Développment International (IDA), une institution de la Banque Mondiale qui a fourni au FDI l’essentiel de ses fonds de démarrage et des ressources de restructuration industrielle, dans le cadre de deux (2) accords de crédits industriels signés avec le gouvernement haïtien et numérotés respectivement 1131-HA et 2071-HA.
  2. Le Gouvernement haïtien et la Banque Centrale (Banque de la République d’Haïti), sous forme d’injection directe de capital et de prets subordonné s
  3. L’Union Européenne, dans le cadre d’un programme de micro-crédit bi-national, dans la zone frontalière, autour du lac Enriquillo.
  4. Les bénéfices accumulés.

 

 

 

 

Les fonds publics sont gérés par le FDI à travers divers programmes tels que: 
  •   PROFITEX
  •    FREH
  •    PSME
  •    PECEI
  •    PACVA

 

Le Programme de Financement des Infrastructures Touristiques et des Exportations (PROFITEX) du MEF

Critères d’éligibilité

            Est éligible au programme toute entreprise haïtienne, existante ou en création :

·         Opérant dans le secteur des infrastructures touristiques à un titre ou à un autre et dans le secteur des exportations de produits utilisant les matières premières locales, notamment les produits agricoles et assimilés ;

·         ayant un projet consistant en : l’achat de nouveaux équipements dans le cadre de l’extension des activités ou de modernisation de l’appareil productif, la construction ou la rénovation de bâtiments, la constitution ou le renforcement du fonds de roulement, le rachat de dettes envers une institution financière soumise à la supervision de la BRH ou ayant signé un accord de participation avec le FDI

·         ayant un projet d’investissement répondant à tous les critères minima de rentabilité financière ;

·         dont les principaux promoteurs ne figurent pas sur la liste noire des mauvais débiteurs du FDI ou de tout autre distributeur de crédit ;

·         Et dont le financement sera couvert par des garanties réelles, ayant une valeur marchande représentant au moins 100% du prêt et une valeur prudentielle de 50%, conformément à la circulaire 87 de la BRH.

 

Mode opératoire du programme

Le dossier est soumis au FDI qui procède à son analyse et décide de son éligibilité en fonction des critères établis et sur la base de la viabilité de l’entreprise ainsi que la faisabilité du projet d’investissement

Instruments de financement

Les principaux instruments de financement prévus sont : le prêt participatif, le cofinancement et le prêt ordinaire.

Montant minimum et maximum

Le montant maximum du financement par entreprise est de quatre (4) millions de dollars américains.

Taux d’intérêt et durée

Le taux d’intérêt du FDI est fonction du risque associé à chaque projet  et  de l’instrument de financement utilisé. La durée du prêt ne pourra pas excéder quinze (15) ans.

Le Fonds de Recapitalisation des  Entreprises Haïtiennes (FREH) par le MEF

Critères d’éligibilité

Est éligible au financement de ce programme toute entreprise haïtienne, existante ou en création :

·         Opérant dans le secteur agricole, industriel, des services auxiliaires à l’industrie ;

·         ayant un projet d’investissement répondant à tous les critères minima de rentabilité financière ;

·         et dont les principaux promoteurs ne doivent pas figurer sur la liste noire des mauvais débiteurs du FDI ou de tout autre distributeur de crédit haïtien.

 

Mode opératoire du programme

·         Le dossier est soumis au Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) et est analysé par la section UCG/PPP. Le Conseil d’Approbation, constitué de deux (2) cadres de l’UCG/PPP n’ayant pas participé à l’évaluation du projet et du Directeur Général du FDI, décide de son approbation en fonction des critères établis.

·         Il est ensuite transmis au FDI pour financement

 

Instruments de financement

Les principaux instruments de financement prévus sont la prise de participation, le prêt participatif et le prêt ordinaire.

Montant minimum et maximum

Le montant minimum de financement est de 2,000,000.00 de gourdes.

Taux d’intérêt et durée

 

Le taux d’intérêt du FDI dépend du risque associé à chaque projet et de l’instrument de financement utilisé.  

 

Le Programme de Soutien au Micro-Entreprises (PSME)

Critères d’éligibilité

Est éligible au financement de ce programme toute entreprise haïtienne, existante ou en création :

·         pouvant contribuer à hauteur d’au moins 10% pour les projets de création et de 5% pour les projets d’expansion et/ou de modernisation, à titre de fonds propres;

·         ayant un projet d’investissement répondant à tous les critères minima de rentabilité financière

·         et dont les principaux promoteurs ne figurent pas sur la liste noire des mauvais débiteurs du FDI ou de tout autre distributeur de crédit.

 

Mode opératoire du programme

·         Le dossier est soumis au Ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI) qui procède à son analyse et décide de son éligibilité en fonction des critères établis

·         Il est ensuite acheminé au FDI pour financement

Instruments de financement

Les principaux instruments de financement prévus sont le cofinancement et le prêt ordinaire.

Montant minimum et maximum

Le montant minimum de financement ou de garantie est de 50,000.00 de gourdes et le maximum ne pourra pas dépasser 1,500,000.00 gourdes.

Taux d’intérêt et durée

Le taux d’intérêt du FDI dépend du risque associé à chaque projet et se situe entre 8 et 10%. La durée du prêt ne pourra pas excéder cinq (5) ans.

Le Programme d’Elargissement de la Base des PME dans l’Economie Nationale dans le cadre des Pactes pour l’Emploi et la Croissance Economique Inclusive (PECEI) 

Critères d’éligibilité

Est éligible au financement de ce programme toute entreprise haïtienne, existante ou en création :

·         Les parties conviendront au cas par cas s’il y a lieu d’exiger un apport en fonds propres et le niveau de cet apport pour les projets d’expansion et/ou de modernisation ;

·         ayant au moins trois (3) actionnaires et s’engageant à recruter un gestionnaire pour gérer ses activités.

·         ayant un projet d’investissement répondant à tous les critères minima de rentabilité financière

·         et dont les principaux promoteurs ne doivent pas figurer sur la liste noire des mauvais débiteurs du FDI ou de tout autre distributeur de crédit haïtien.

Mode opératoire du programme

·         Le dossier est soumis au Conseil Interministériel constitué : du Ministère de l’Economie et des Finances (MEF), du Ministère de l’Agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARNDR)  et du Ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI). Ledit Conseil  procède à son analyse et à son approbation en fonction des critères établis

·         Il est ensuite transmis au FDI pour financement

Instruments de financement

Les principaux instruments de financement prévus sont le cofinancement et le prêt ordinaire.

Montant minimum et maximum

Le montant minimum de financement ou de garantie est de 500,000.00 de gourdes et le maximum ne pourra pas dépasser 40,000,000.00 de gourdes.

Taux d’intérêt et durée

Le taux d’intérêt du FDI dépend du risque associé à chaque projet et ne devrait pas dépasser 12%. La durée du prêt est fonction de l’instrument de financement utilisé et ne pourra pas excéder quinze (15) ans.

Programme d’Appui à la Chaîne de Valeur Agricole (PACVA) 

Un autre programme intitulé « Programme d’Appui à la Chaîne de Valeur Agricole (PACVA) » entrera prochainement en vigueur. Il s’agit d’un programme de financement d’entreprises s’adonnant à l’agro-business et pouvant contribuer au développement de la chaîne de valeur agricole du pays. Il visera les entreprises à grande capacité de production et ayant un grand réseau d’acheteurs / distributeurs.

 

FDI : Le Partenaire-clé de l'entrepreneur

 

 

Retour à la page d'accueil

Copyright © 2005, FDI Haïti, Tous droits réservés.