FONDS DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL (FDI-HAITI)
Le capital risque

 

 

Qu’est-ce que le capital risque du FDI ?

 

Le « venture capital » du FDI est le financement partiel des projets de création, d’expansion et de modernisation d’entreprises sous forme de participation directe au capital de la société bénéficiaire.

 

Y-a-t-il des limitations en ce qui concerne la structure de l’actionnariat de la société ?

 

Oui. Pour que le FDI puisse participer au capital d’une société, il ne faut qu’aucun  groupe ou famille contrôle plus de 20% des actions de cette dernière.

 

Quel est le pourcentage maximum de participation du FDI au capital d’une société ?

 

Le FDI pourra contrôler un maximum de 20% du capital d’une société sans que l’investissement initial puisse excéder USD 300,000.

 

La participation du FDI est-elle limitée dans le temps ? Si oui, qu’arrivera t-il à l’expiration du délai de participation du FDI ?

 

Le FDI ne pourra être actionnaire d’une société pendant plus de 5 ans.

 

Selon l’accord de participation à être signé entre le FDI et la société émettrice, cette dernière rachètera les actions du FDI à l’expiration du délai de 5 ans.  

 

Qu’est-ce qui arrivera si la société n’a pas les ressources pour racheter les actions du FDI ? 

 

Le FDI, dans ce cas, lui octroiera un prêt aux conditions du marché et dont le produit servira à racheter les actions.

 

Comment déterminer la valeur des actions du FDI à la date du rachat, dans un contexte d’absence de marché secondaire

 

A la date du rachat, le prix des actions du FDI sera calculé selon une formule prenant en compte :

 

Le prix d’achat des actions (prix original)

 

Les dividendes reçus par le FDI pendant sa participation

 

Le taux d’intérêt sur le marché

 

Le taux d’inflation

 

Le coût d’opportunité du capital du FDI (les modalités de calcul du coût de capital sera fixé dans le contrat).

 

 

Quels sont les avantages du « Capital risque » pour le FDI, les intermédiaires financiers et les sociétés émettrices de titres de participation ?

 

 

Les avantages du « capital risque » peuvent être résumés comme suit :

 

(A)  Pour le FDI

 

Possibilité de mieux remplir sa mission, en facilitant la création de nouvelles entreprises et  l’émergence de nouveaux entrepreneurs, en contribuant à lever les obstacles dressés par leur sous-capitalisation.

 

Possibilité de partager les bénéfices et les pertes de la société, contrairement à la garantie (produit traditionnel du FDI) où seules les pertes sont partagées avec les bénéficiaires. En d’autres termes le « Venture Capital » permet un meilleur équilibre coût-rendement des ressources du FDI.

 

(B) Pour les intermédiaires financiers

 

Possibilité de tirer profit des opportunités offertes par le renforcement de la capacité d’endettement de la firme du fait des injections de fonds propres par le FDI .

 

(C) Pour la société bénéficiaire

 

Partage des risques opérationnels et financiers avec le FDI

 

Dotation d’une forte capacité d’endettement. En effet, les $300 000 de participation du FDI dotent la société d’une capacité résiduelle d’endettement de USD 1,000,000 dans l’hypothèse d’une limite d’endettement autorisée de 70%.

 

Retour au produit précédent       Aller au produit suivant

Copyright © 2005, FDI Haïti, Tous droits réservés.